top of page

Mutiks

Dernière mise à jour : 4 oct. 2023

Mutiks est un roman de Marc Gérard, publié en collection Passerelle, et destiné à des lecteurs tout public à partir de 12 ans. Parution: Janvier 2023 Troisième titre publié en collection Passerelle de cet auteur, Mutiks entraîne le lecteur dans un univers très différent. Tombée des nues (voir ici) et Un garçon d'enfer (voir là) mettaient en scène des adolescent(e)s d'aujourd'hui, qui se retrouvaient transporté(e)s dans un contexte inattendu... que ce soit par téléportation ou par parachutage imprévu en enfer ! Un peu de fantastique, donc, de l'originalité et de l'humour, tels étaient déjà les ingrédients des deux premiers romans. Cette fois, Marc Gérard va plus loin avec un bond dans l'espace et dans le temps !


Dans un futur sans doute lointain, sur une planète très très loin de la Terre nommée Afasi, le peuple des Mutiks est confronté à un sérieux problème : à force de simplifier au maximum leur langage, ils en sont arrivés à ne plus se comprendre ! Impossible de vraiment communiquer lorsqu'on a perdu les mots et la manière de les utiliser. Comment partager ses idées ou exprimer ses sentiments lorsque le langage est devenu si pauvre, ou même si embrouillé à force de raccourcir les mots pour en créer de nouveaux ? Même les dirigeants de la planète Afasi en sont pour leurs frais, car comment se faire obéir lorsqu'on ne peut plus donner d'ordres ? Ce terrible constat amène le chef suprême à envoyer trois jeunes Mutiks en mission : il leur faudra retrouver le secret du langage : les mots, le vocabulaire, la grammaire et la syntaxe. Pour cela, un vaisseau les emmènera à la source du bien-parler, qui d'après lui serait bien sûr la Terre !

Le roman relate donc l'histoire de ces trois extra-terrestres, qui ne sont pas au bout de leur peine : leur quête d'un langage évolué qui leur permettrait de sauver leur planète est-elle encore possible ? Notre bonne vieille planète Terre abrite-t-elle encore des amoureux de la langue, des érudits dont "on boit les paroles et dévore les livres" ? Les trois Mutiks pourront-ils encore y trouver les dignes descendants de Molière et d'Hugo ?

Sans en dévoiler davantage, contentons-nous de dire que cette épopée, construite à la manière d'un conte ou d'une fable, réserve bien des surprises au fil des rencontres de nos jeunes Mutiks avec les humains. Leur difficile mission les amènera-t-elle à une prise de conscience inattendue?

Un point de départ surprenant, donc, pour un moment de lecture jubilatoire, car Marc Gérard traite avec son humour habituel un sujet qui fait réfléchir. Pourquoi on aime Pour l'originalité de l'histoire : effectivement, le point de départ de la mission Mutik accroche aussitôt le lecteur. Dès le prologue, on repère nettement les allusions à notre propre société, qui favorise la rapidité au détriment de la qualité et de l'analyse (slogans, messages courts, sms, diminutifs, réseaux sociaux, zapping pour une durée d'attention minimum...) Le thème est très bien trouvé : celui de l’aphasie, de la communication en général et du langage parlé en particulier, celui de la nécessité aussi d’entretenir la langue, avec le vocabulaire et la syntaxe, outils indispensables pour se comprendre.

Pour la mise en scène originale de l’idée de départ, qui correspond bien aux adolescents :

la planète des Mutiks, le voyage interplanétaire, le petit groupe de jeunes, leurs dialogues, leurs relations..

Pour le style d’écriture agréable : bien écrit, vif, avec un jeu sur les niveaux de langue et les mots issus de la langue Mutik, sources d'incompréhension ou de quiproquos.

Pour l'humour : C'est la caractéristique du style de Marc Gérard que nous retrouvons toujours avec plaisir. Si le jeu sur les mots était déjà présent dans Un garçon d'enfer, il est cette fois encore bien plus important. Le lecteur est invité à partager la langue Mutik, faite de mots-valises, que l'on comprendra par le contexte et qu'on s'amusera à déchiffrer, en vérifiant leur signification à chaque fin de chapitre. Ce ton humoristique, notamment les malentendus qui viennent compliquer les relations des jeunes extra-terrestres, permet de prendre plaisir à la lecture.

Pour l’aspect plaisant d’un conte, grâce à la notion de quête et à la présence de fantastique, ainsi que les rencontres successives qui renvoient également à la structure du conte.

Pour qui Pour adolescents, dès 12 ans et au-delà, filles ou garçons. Plus largement, pour tout public, adolescent ou adulte.

Si vous n'avez pas lu Tombée des nues, et Un garçon d'enfer, de Marc Gérard, découvrez nos articles ici:

Résumé

À force de raccourcir les mots, les Mutiks, habitants de la planète Afasi, ne parviennent plus à communiquer. Ainsi, lorsque l’un d’entre eux commande un kilranges*, il peut se faire livrer un kilt à franges ou un kilo d’oranges. Ce qui, vous en conviendrez, n’a rien à voir. Comme remède à cette communication désastreuse, le A, Chef Suprême, envoie sur Terre, aux sources du « bien parler », trois de ses meilleurs jeunes éclaireurs. Bientôt, Alfa, Gama et Bêta, atterrissent au Nouveau-Lexique, chargés d’une mission très spéciale…

Posts récents

Voir tout

תגובות

דירוג של 0 מתוך 5 כוכבים
אין עדיין דירוגים

הוספת דירוג
bottom of page