top of page

Hibiscus et la malédiction Delacabossière

Hibiscus et la Malédiction Delacabossière est un roman de Bruno Bourdet, publié en collection Saute-Mouton et destiné à des lecteurs à partir de 9 ans.

Parution : Novembre 2023


Voici le troisième tome des aventures d'Hibiscus, fillette créole qui vit heureuse sur une petite île des Caraïbes, avec son oncle, gardien de phare. Sur l'illustration de cet article, vous pouvez voir un rappel des tomes précédents :

Hibiscus et la conquête de Balaou, et Hibiscus et la gardienne du temps. Les trois romans sont indépendants les uns des autres et il n'y a pas nécessité de commencer par l'un ou par l'autre.

Parlons donc aujourd"hui de cette malédiction Delacabossière !

Hibiscus est une petite fille curieuse, maligne et intrépide. Comme tout le monde sur son île, elle a forcément entendu parler de cette ancienne plantation de canne à sucre, le domaine Delacabossière, où plus personne n'ose s'aventurer car la rumeur court qu'elle est maudite et hantée par des fantômes. Une légende, sans doute, alors pourquoi ne pas aller voir cela de plus près? Alors que ses copains s'ennuient, Hibiscus leur propose une petite expédition jusqu'au domaine Delacabossière. Après tout, on est au 21ème siècle, on ne va pas s'arrêter à des superstitions d'un autre âge !!!

Vous l'aurez compris, des surprises de taille attendent les jeunes explorateurs. Comme toujours dans les aventures d'Hibiscus, le fantastique va s'inviter dans le quotidien. L'Histoire y a aussi sa place. Dans le précédent opus, Hibiscus et la gardienne du temps, la petite fille se trouvait transportée en Afrique, au temps de la traite des noirs, et elle était confrontée à l'histoire de ses propres ancêtres, capturés pour devenir des esclaves sur le sol américain. Cette fois, Hibiscus ne bouge pas de son île, mais la malédiction Delacabossière touche de près à la question de l'esclavagisme. Le fameux Delacabossière, maître du domaine, a en effet refusé en son temps d'admettre et d'accepter l'abolition de l'esclavage, et ce refus est à l'origine d'une malédiction qui pèse depuis deux siècles sur ce lieu maudit. Ainsi, les fantômes hantent bel et bien l'ancienne plantation, et Hibiscus est prête à braver tous les dangers pour rendre la paix aux revenants, et au lieu sa sérénité. Des alliés inattendus composent une galerie de portraits originale : on y trouve le fantôme de Barthélémy le grand esclave noir, ou encore Korya, la Sirène Noire haute en couleurs.

Petite fille moderne et sans problème, Hibiscus est aussi convaincue de l'importance de transmettre l'Histoire aux générations futures. En ce sens, l'ouvrage est d'une part un roman d'aventures riche en péripéties, vif et souvent amusant, d'autre part une façon de transmettre une réalité historique et de délivrer un message.


Pourquoi on aime ?

Pour l'aventure : Le roman s'adresse aux 9/12 ans, et c'est avant tout un roman d'aventure. Des dangers à éviter, des pièges qui se referment sur notre petite bande de copains, des personnages inattendus qui surgissent, des sirènes, des pirates, des trésors, une idylle contariée, des revenants qui ne trouvent pas le repos... Bref, un roman foisonnant où l'auteur donne libre cours à son imagination.

Pour le côté historique : Hibiscus, fillette noire des Caraïbes, se trouve une fois de plus confrontée à l'Histoire, notamment celle, vieille de 200 ans, des esclaves venus d'Afrique, dont ses propres ancêtres ont fait partie.

Pour le style de l'auteur : Ce sont ses connaissances de la culture créole et son amour des îles qui ont conduit Bruno Bourdet à créer le personnage d'Hibiscus. L'originalité des romans de la série tient à 3 axes principaux : des aventures racontées avec vivacité et humour, qui mêlent habilement le fantastique et le côté historique; des personnages bien campés, avec une Hibiscus attachante et tout un panel de figures originales ; des illustrations réalisées par l'auteur lui-même qui viennent donner vie aux personnages, celle de la couverure bien sûr, mais aussi une douzaine d'illustrations intérieures.


Pour qui ?

Pour de bons lecteurs autonomes à partir de 9 ans et au-delà, garçons ou filles.

Tous nos ouvrages sont disponibles sur Lireka, Amazon, Fnac, et toutes plateformes de librairies en ligne. Vous pouvez également les commander chez votre libraire ou encore sur la boutique Ex Aequo. Chacun de nos livres existe aussi en version numérique, à petit prix.


Résumé :

Hibiscus vit dans une petite île des Caraïbes. Curieuse, la fillette incite ses copains à aller visiter un lieu maudit, le terrible domaine Delacabossière.

Lorsqu’elle découvre que les fantômes des esclaves et des négriers hantent depuis deux siècles cette ancienne plantation coloniale,  Hibiscus se lance dans l’aventure. Prête à tout pour punir le maître de l’époque qui a refusé d’admettre l’abolition de l’esclavage, saura-t-elle rendre la paix aux revenants et en finir avec cette malédiction ?


Posts récents

Voir tout

1 comentario

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
Obtuvo 5 de 5 estrellas.

Voilà une présentation qui donne très envie d'ouvrir ce livre, si bien illustré et, qui mieux est, par l'auteur lui-même. Il est rare (et impressionnant) qu'un créateur excelle dans deux disciplines aussi différentes que l'illustration et l'écriture. Comment mieux raconter l'esclavage aux enfants qu'en leur permettant de s'identifier aux jeunes personnages d'une histoire, où se mêlent aventure, aspect historique et une touche de fantastique... C'est ce que nous offre ce roman, de même que les deux de cette série qui le précèdent, dont l'auteur a fait habilement en sorte qu'ils puissent se lire indépendamment. Et ce nom formidable de Delacabossière! A la fois fée Carabosse et cabossé! Une vraie trouvaille, tout comme le nom d'Hibiscus!

Me gusta
bottom of page